Accéder au contenu

A quelles startups s’adresse l’incubateur de l’expérience client The Nest by Webhelp ?

Huit questions à Alexandre Fretti, directeur général de Webhelp France, et à Stéphane Rebert, directeur du programme The Nest by Webhelp

  1. Quel est le profil des startups accompagnées par The Nest by Webhelp ?

Au départ, nous avions réservé notre accompagnement à des startups qui avaient levé au moins 1 million d’Euros. Progressivement, The Nest by Webhelp s’est aussi ouvert à des startups plus jeunes, très prometteuses, même si elles n’avaient pas encore de delivery. Ce que nous cherchons à détecter, ce sont les indices d’une perspective de forte croissance.

  1. Les startups sont-elles hébergées dans les locaux de Webhelp à Paris ?

Non, les startups ne sont pas hébergées physiquement dans nos locaux. Ce qui ouvre d’ailleurs la possibilité de nous rejoindre, aux startups qui sont déjà hébergées physiquement dans un incubateur quelconque, à Paris ou en province. La possibilité que nous offrons, c’est un accompagnement, c’est-à-dire des rencontres régulières, présencielles ou à distance, entre les experts de The Nest by Webhelp et les équipes de la startup.

  1. Est-ce que vous participez au financement des startups ?

Non, nous n’investissons pas de capital. Pour résumer, nous avons cette formule : « The Nest by Webhelp fournit tout l’accompagnement mais ni euros ni locaux ».

  1. Est-ce que Webhelp prend des parts dans la startup hébergée ?

Non, The Nest by Webhelp n’a pas adopté un modèle de type equity based compensation. Il n’y a pas d’acquisition ou d’échanges de parts de société.

  1. En quoi consiste l’accompagnement proposé aux startups ?

Nous accompagnons les startups sur la structuration de leur expérience client ou sur la levée de fonds. Cet accompagnement à la carte se traduit par des workshops, des POC, des rendez-vous ponctuels avec les experts ou les partenaires technologiques de Webhelp. Suivant le cas, nous abordons ensemble des sujets de back office, par exemple. (Voir aussi Comment ça marche l’incubateur de l’expérience client The Nest by Webhelp ?.)

  1. Fournissez-vous une aide à la levée de capitaux ?

Oui, nous pouvons aider les startups à trouver des partenaires, des investisseurs ou des fonds, parmi les meilleurs sur le marché. C’est l’un de nos axes de développement stratégiques. Nous sommes souvent sollicités par des startups early stage, généralement soutenues par des business angels, ou ayant levé quelques millions d’Euros. Pour les investisseurs, The Nest by Webhelp apparaît comme un expert reconnu sur le plan international, et donc comme une caution supplémentaire pour soutenir le dossier d’une startup. Nous avons ainsi ouvert de nombreuses portes, avec succès.

  1. A quel moment de son développement, une startup doit-elle envisager d’être accompagnée par The Nest by Webhelp ?

Typiquement, c’est au moment où une startup voit sa croissance décoller, et qu’elle a des difficultés à répondre correctement à ses clients. Ces difficultés peuvent être qualitatives (manque de formation des conseillers…) ou quantitatives (manque d’effectifs ou de disponibilité 24/7, nationale ou international, par exemple).

Dans certains cas, ces difficultés se traduisent par l’apparition de posts négatifs sur les médias sociaux, ou par une dégradation des KPIs ou de la qualité de service. Il est alors temps d’être accompagné afin de passer un cap, de passer à l’échelle en matière d’expérience client. L’alternative serait de recruter et de former des conseillers, ce qui peut prendre beaucoup de temps et éloigner la startup de son cœur de métier.

  1. En quoi les marketplaces et les fintechs font-elles l’objet d’un accompagnement particulier par The Nest by Webhelp ?

Les marketplaces B2B sont un de nos domaines d’expertise (voir 2019 : Les marketplaces vont bouleverser le marché B2B). Quant au secteur des fintechs, le groupe Webhelp y dispose de grands atouts. Premier point : les startups fintechs peuvent se développer rapidement, en raison du soutien apporté par des banques-assurances et des fonds d’investissement très dynamiques. Second point : le groupe Webhelp dispose d’une forte expertise et de puissantes briques technologiques fintechs (gestion du KYC, sécurisation des paiements, etc.).

De plus, notre entité Webhelp Payment Services a l’agrément bancaire de la Banque de France et peut gérer l’intégralité de l’expérience financière, depuis la prise de commande jusqu’au recouvrement. Ce qui fait de The Nest by Webhelp un interlocuteur privilégié pour des startups fintechs qui visent un marché national ou international.

Parmi les startups accompagnées par Webhelp ou The Nest by Webhelp : Mooncard, October (anciennement Lendix), Qonto, Younited Credit, CreaCard, Ditto et C-ZAM

(Voir aussi Comment ça marche l’incubateur de l’expérience client The Nest by Webhelp ?.)